26 octobre 2018

Petit guide de la chasse au cerf

Le cerf fait partie de ces gibiers capables de causer beaucoup de dégât dans la forêt. Malgré ce côté négatif, il est classé parmi les spécimens nobles et mythiques. Chasser un tel animal n’est pourtant pas une chose aisée que même un chasseur avisé pourrait ne pas en trouver. Pour augmenter vos chances de capturer votre proie, surtout si vous êtes débutant, voici quelques conseils.

Description et caractéristiques du cerf

La connaissance de sa cible est un critère très important lors d’une chasse. Si vous avez prévu une chasse cerf en Auvergne, n’oubliez pas de vous renseigner sur ses habitudes, son comportement, sa mode de vie et la technique de chasse adaptée.
Sachez alors que le cerf est un grand mammifère appartenant à la famille des cervidés. C’est un animal sauvage qui possède un pelage épais de couleur gris-brun en hiver et brun roux en été. Sa taille au garrot peut atteindre les 250cm pour les mâles et 215 cm pour les femelles.

Ce grand cervidé vit généralement en troupeaux. Il est diurne et nocturne à la fois, mais pour se nourrir, il sort au crépuscule. Pour avoir la chance de rencontrer un cerf lors de votre partie de chasse, privilégiez les champs, les prairies et les lisières. Aux alentours de son habitat se trouve toujours un plan d’eau où il boit et se souille. Plusieurs indices vous permettent de sentir sa présence. Soit vous trouverez ses empreintes (environ 6 à 9cm x 4 à 7cm), soit ses crottes noires et cylindriques ou encore ses marquages sur les troncs d’arbre.

Quelques astuces sur la chasse au cerf

Courage, chance et dévouement, il en faut beaucoup pour arriver à traquer un cerf en Auvergne. Sa capture est un des plus difficiles, même avec de longues années d’expérience. Heureusement, on peut maintenant savoir ses lieux de prédilection, dont les espaces ouverts. Pour mettre les chances de vos côtés, il est important d’avoir les équipements adaptés, sans oublier les stocks de munitions ou flèches si vous chassez à l’arc.

Pour chasser le cerf à l’affût, on ne peut éviter les longues attentes en position debout, assise et même perchée. Contrairement à la chasse à l’approche, il faudrait faire de longues marches tout en restant discret et furtif.
Lorsqu’on chasse, il ne faut jamais négliger les conditions météorologiques parce qu’on ne pas toujours prévoir le temps qu’il fasse en pleine forêt. Pensez à mettre des vêtements confortables et « respirants ». Cagoule, gants, jumelle et bottes vous seront toujours utiles.

Petit guide de la chasse au cerf
Laissez un avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *