28 décembre 2018 machine industrielle

Zoom sur le métier de technicien de maintenance

Métier aux missions variées et pouvant évoluer à travers de nombreux secteurs d’activité différents, l’activité de technicien de maintenance suscite beaucoup d’intérêt chez les étudiants. Découvrez notre présentation du métier et le parcours pour y parvenir.

L’activité du technicien de maintenance

Le rôle du technicien de maintenance est de s’assurer de l’installation et de contrôler le bon fonctionnement d’une machine. Il peut donc intervenir dans le cadre de nombreux secteurs d’activité. Il peut également intervenir pour des besoins de dépannage d’un appareil. Il doit également faire preuve d’anticipation afin d’identifier des dysfonctionnements et prévenir des risques en appliquant les normes en vigueur.

Le technicien de maintenance peut travailler seul ou en équipe et est également amené à gérer des fiches techniques afin de rendre compte de la maintenance des machines auxquelles il est affecté. Il peut également avoir un rôle de prescripteur et de pédagogue en pratiquant une veille sur son métier et en formant les personnes concernées à l’utilisation des machines.

Quelles qualités faut-il pour devenir technicien de maintenance ?

Comme vous le voyez, le technicien de maintenance n’est pas qu’un installateur ou un réparateur comme beaucoup de personnes peuvent l’imaginer. Il doit gérer de nombreux aspects liés à sa responsabilité vis-à-vis du bon fonctionnement de ses machines. Il existe plusieurs formations et diplômes qui préparent à l’exercice de ce métier, les plus connus étant les Bacs Pro (Maintenance des équipements industriels, Energie, Maintenance des Systèmes mécaniques automatisés…) et les BTS (Maintenance industrielle, Electrotechnique, Electronique…).

Côté universitaire, il existe également plusieurs Diplômes Universitaires de Technologie (DUT), notamment en Génie industriel et maintenance, ainsi qu’une Licence professionnelle Maintenance. Le choix de la formation dépend notamment du secteur d’activité dans lequel vous voulez vous spécialiser, du nombre d’années d’études que vous souhaitez réaliser, du type de formation que vous voulez suivre (théorique ou professionnalisante)…

Où et comment travaille ce professionnel ?

Comme nous vous l’expliquions, les activités et l’expertise du technicien de maintenance font que l’on peut avoir besoin de lui dans de nombreux domaines différents : l’industrie, la mécanique, la sécurité, l’agriculture, le bâtiment, l’aéronautique… Au bout de quelques années d’expérience, un technicien de maintenance peut passer chef d’équipe et être ainsi davantage amené à faire de la gestion d’intervention et de maintenance.

En effet, l’un des aspects les plus importants du métier est également le suivi d’intervention chez un client. Il est donc parfois nécessaire de remplir une fiche de maintenance afin de suivre le temps de travail. Il existe de nombreux logiciels, comme le service proposé par cette entreprise, permettant de générer en quelques clics des fiches d’intervention et ainsi gagner du temps.

A l’aide d’une application mobile, le technicien peut ainsi facilement renseigner les tâches effectuées au cours d’une intervention et les illustrer afin de pouvoir effectuer le suivi le plus précis possible. Ainsi, toutes les parties concernées par l’intervention peuvent accéder au détail de cette dernière, y compris le client. Ce dernier peut par ailleurs y apposer sa signature pour là encore gagner du temps du le processus global.

Zoom sur le métier de technicien de maintenance
Laissez un avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *