in

Se lancer dans la filière viticole

Formation vin

Le diplôme national d’œnologie : Le graal pour travailler dans la sphère viticole

Le diplôme national d’œnologie est un diplôme d’état de bac +5, permettant aux demandeurs d’emploi d’exercer le métier d’œnologue dans les vignobles ou encore les laboratoires d’analyse. Il est aussi possible de travailler en tant que chef de cave ou directeur technique !

A partir du niveau bac ou de la 3ème, il ne sera pas bien compliqué de trouver une école qui propose des formations courtes comme :

  • Le CAPA vigne et vin ;
  • Le brevet travaux de la vigne et du vin, avec une spécialisation en tant que maître de chai ou chef de culture ;
  • Le BTS en sommellerie ;
  • Le CAP tonnelier.

A ce type de formation initiale s’ajoutent des formations en alternance sur terrain, permettant de se lancer dans son propre business, en effectuant des vendanges ou encore en collaborant avec une cave coopérative. Vous en apprendrez plus sur la dégustation de vin également !

Formation vin oenologie

Choisir une offre de formation universitaire alléchante

Pour bénéficier de certifications dans le secteur du vin, il existe fort heureusement des formations spéciales. Si vous avez envie de vendre des vins et des spiritueux par exemple, vous pouvez suivre un cursus du certificat de qualification professionnel en tant que vendeur conseil caviste. Pour obtenir cette certification, il faut étudier pendant une année.

Vous pouvez également vous orienter vers d’autres formations universitaires dont les licences pro :

  • Licence professionnelle en viticulture et œnologue avec une option Innovation et Mondialisation ;
  • Licence professionnelle Commerce avec une spécialisation vin ou encore licence pro en vins et commerce en apprentissage.

Bien évidemment, pour étoffer notre CV et bénéficier de connaissances plus accrues dans le secteur, on s’orientera vers les masters dont celui de l’IAE de Bordeaux.

Les autres formations en alternance possibles

Suivre une formation professionnelle en oenotourisme

L’oenotourisme est un secteur qui a vraiment le vent en poupe. Si vous désirez bénéficier d’un perfectionnement dans le domaine, diversifier votre activité ou encore expliquer comment se passe le choix des cépages, il est essentiel de se former dans le monde du vin.

Vous pouvez bénéficier d’une licence professionnelle dans des écoles en France :

  • La licence pro oenotourisme et projet culturel à Nîmes ou à Bordeaux ;
  • La formation diplômante commerce spécialisée des vins et oenoutourisme en Bourgogne ;
  • La licence Tourisme et vins à Angers.

Bénéficier d’une formation courte en œnologie

Que vous soyez amateurs ou professionnels de la vigne, acquérir de nouvelles compétences vous permettra toujours d’accroître votre expérience professionnelle. Il est donc possible de suivre une formation diplômante de 1 à 5 jours pour se perfectionner en vins et spiritueux.

L’Ecole du vin  est par exemple une école proposant des cours d’œnologie, qu’il vous sera possible de financer avec un droit individuel à la formation vin. Vous pouvez aussi obtenir un diplôme IPC en vins et spiritueux avec 9 cycles courts. Vous en saurez plus sur législation, les régions viticoles ou encore le web marketing du vin. En outre, vous en apprendrez plus sur la dégustation vin.

Il est aussi possible de suivre une formation Wset, de niveau i, niveau ii, niveau iii ou niveau iv, en fonction de la validation de vos acquis. A cela s’ajoute des weekends d’initiation ou encore des formations continues dans le domaine. Si vous êtes dans une phase d’insertion ou de reconversion professionnelle, cela peut vous aider !

Written by Yvan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fao

Comment bien choisir son logiciel de FAO (fabrication assistée par ordinateur) ?

agenda personnalisé pas cher

Agenda personnalisé pas cher pour l’année 2021